+ 243 997 675 148243 - 853 708 578  ✉ info@coopeccahi.org

La COOPEC CAHI a participée à l’atelier d’échange d’expérience entre les IMF partenaires au projet « MUPAKA SHAMBA LETU» organisé par Alerte International au BURUNDI dans la province de NGOZI.

By: coopeccahi

Alert dans le cadre du Projet « Mupaka Shamba Letu, La frontière notre gagne-pain » à inviter les IF à participer à l’Atelier d’échange d’expérience entre les IMF partenaires au projet qui s’est tenu du jeudi, 1er au vendredi 2 décembre 2022 dans la salle de l’hôtel Belan à Ngozi/Bujumbura au Burundi 

Cet atelier est revenu sur le partage d’expérience sur les succès et les défis ayant caractérisé le processus d’inclusion financière des FPCT, les approches utilisées par chaque IMF dans la mise en œuvre du projet MSL en partenariat avec Alert International, des possibles opportunités au sein des IMF en faveur des femmes petites commerçantes transfrontalières à petite échelle, la documentation des changements, le partage des histoires de succès et les réflexions sur la phase II du projet Mupaka Shamba Letu en développement.

Cet atelier avait comme visée ; mettre en place des mécanismes pour soutenir les petites commerçantes transfrontalières dans l’amélioration de leur accès aux ressources économiques, à l’information et aux capitaux, pour qu’elles augmentent leurs moyens de subsistance. 

Dont ’Il a s’agit en outre de réfléchir sur comment créer une dynamique autour des institutions de microfinance partenaires au projet pour accroître l’attrait des FPCT à consommer les produits des IMF, de développer des stratégies pour maintenir un dialogue permanent entre les IMF d’appui aux FPCT, renforcer le réseautage entre IMF et créer la cohésion sociale à travers le réseautage et contribuer ainsi à une campagne pour la paix dans la Région.

Mupaka Shamba Letu est un Projet de quatre ans qui est mis en œuvre depuis le 1èr janvier 2019 par International Alert et ses partenaires en RD. Congo, au Burundi et au Rwanda grâce au financement de l’Ambassade de la Suède à Kinshasa et l’Ambassade de Suède à Kigali ainsi que le cofinancement de la DDC Suisse.

Related post